les carnets de Cerise, tome 5: Des premières neiges aux perséides




Auteur: Joris Chamblain et Aurélie Neyret
Edition: soleil
Genre: bande dessinée, jeunesse
Année de publication: 2017
Nombre de page: 80

Synopsis

Cerise, onze ans, vit seule avec sa mère et rêve de devenir romancière. Elle a déjà commencé à écrire ses carnets! son sujet favori: les gens, et surtout les adultes. Elle les observe pour tenter de deviner leurs secrets les plus enfouis. Au fil de ses enquêtes, elle a compris à quel point son passé lui manquait et faisait tout pour resurgir. A travers une correspondance avec sa mère, Cerise va replonger dans ses souvenirs, dans son enfance des rencontres aux premiers mensonges... Ce voyage lui dévoilera le secret de ses carnets et on comprendra enfin pourquoi elle déteste tant que les adultes dissimulent quelque chose...


Mon avis

Les carnets de Cerise est une saga jeunesse que j'aime beaucoup. 

On suit Cerise à travers ces enquêtes pour découvrir les mystères qui entourent des personnes qu'elle rencontre. Dans ce dernier tome est un peu particulier car il ne reprend pas une enquête sur quelqu'un mais une rétrospection de Cerise.  

Au final, on apprend à mieux connaitre Cerise et on découvre les blessures causés par la perte d son papa et de quelle manière elle a pensé ces blessures pour avancer dans la vie.

Le fait de rentrer dans la vie de Cerise de cette manière fait que ce tome est clairement le plus émouvant de tous. Il ne peut que toucher le lecteur face à une telle injustice et le courage qu'on eu tant Cerise que sa maman pour surmonter cette épreuve. 

Cerise est touchante mais personnellement, j'ai été plus touché et émue par sa maman et comment elle a du affronter tout cela. 

Ce tome rappelle à quel point un parent est important dans la vie d'un enfant mais aussi que le rôle de parent n'est pas toujours facile parce qu'on ne peut pas toujours aider autant notre enfant qu'on le souhaiterait. 

La fin de la BD est très belle et émouvante aussi. ils ne pouvaient pas mieux terminer cette saga...

Quand aux dessins, ils sont toujours aussi magnifique. Aurélie Neyret a un coup de crayon magnifique. Et pour sublimer le tout, on a un très bon choix de couleur qui amène beaucoup de douceur et de poésie à cette histoire.






Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une vie à t'attendre

Carte sur tables

Ta nouvelle vie commence ici