Le train bleu


Auteur: Agatha Christie
Edition: Librairie des Champs Elysées
Genre: Polar
Année de publication: 2000
Nombre de page: 221

Synopsis

Macabre découverte à bord du fameux "train bleu" qui mène vers la riviera les riches vacanciers: Ruth Kettering, fille du milliardaire américain Van Aldin, a été assassinée dans son compartiment. Fuyant son mari avec qui elle ne s'entendait plus, elle allait rejoindre le comte de la Roche, loin de se douter que ce séduisant personnage était très surveillé par la police. Or le somptueux collier offert à la jeune femme par son père, et dont le plus gros rubis est le célèbre "cœur de feu", a disparu... Mais pourquoi, s'il ne s'agissait que de dérober le joyau, avoir eu le raffinement morbide de défigurer la victime? C'est ce détail qui va conduire Hercule Poirot à éliminer les suspects les plus évidents...

Mon avis

Hercule Poirot va à nouveau devoir trouver le meurtrier d’une jeune femme retrouvée assassinée dans un train. Chaque personnage que l’on rencontre dans cette histoire peuvent potentiellement être le meurtrier et comme dans tous les Agatha Christie, on va suspecter un peu prêt tout le monde à un moment ou à un autre.

L’auteur prend le temps de nous présenter tous les personnages avant le meurtre. Personnellement, j’ai trouvé cette mise en place un peu longuette et j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire. Heureusement, dès qu’Hercule Poirot rentre en scène, l’histoire devient passionnante et on tente de trouver le coupable en même temps que lui.
Autant dire mission impossible… Hercule Poirot est très fort et sait trouver la bonne solution à travers de tous petits détails.

L’auteur est également très doué pour nous amener sur de fausses pistes et suspecter beaucoup de personnages sauf le coupable…

Encore une fois, Agatha Christie a su mener à bien cette mission car je n’ai pas du tout suspecté le coupable.

Quant au dénouement, c’est certainement mon passage préféré comme pour tous les Hercule poirot car il nous explique comment il en est arrivé à la solution. On a donc bien connaissance de tous les tenants et les aboutissants.
J’aime beaucoup le fait qu’on nous livre comment Poirot a réussi à trouver le coupable et par quelles déductions car la solution ne se trouve pas dans l’action mais uniquement grâce à ces petites cellules grises.

Le train bleu n’est pas mon enquête préféré d’Hercule Poirot de par sa lenteur au début du roman mais cela reste une bonne histoire, agréable à lire. 

Je vous conseille ce roman et toute la saga Hercule Poirot en général. Vous avez pas mal le choix car elle contient 40 tomes. ^^

Mes chroniques sur la saga Hercule Poirot:

Feux d'artifice
Je ne suis pas coupable

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Challenge Au fil des saisons et des pages

SAGA'SWAP

Les délices de Tokyo