Une vie à t'attendre



Auteur: Alia Cardyn
Edition: Charleston
Genre : contemporain
Année de publication : 2016
Nombre de page: 269

Synopsis

Qui devient-on dans une vie où des parents disparaisse mystérieusement? Rose à six ans quand la tragédie se produit. Dans ce quotidien bouleversé, elle grandit avec sa version de l'histoire, ni douce, ni porteuse. Qui Rose serait-elle aujourd'hui si elle ne pensait pas qu'ils l'ont abandonnée? C'est la question que se pose celui qui l'a toujours aimée.
A Bali, seize ans après leur disparition, Rose découvre quelques mots sur un carton. Ils sont les premiers d'un périple essentiel. Comprendre ce qu'il est arrivé à ses parents, tisser un lien puissant avec une mère qu'elle découvre à travers l'écriture, et surtout, commencer à s'aimer.

Mon avis


Un roman dont je n'attendais rien de spécial et qui a réussi à me toucher. On va découvrir la vie de Rose et comment elle va surmonter le plus grand drame de sa vie : la disparition de ces parents.

A six ans, Rose commence une nouvelle vie dans un orphelinat suite à la disparition mystérieuse de ces parents.  On va la suivre dans cette nouvelle vie, connaitre ces nouveaux amis et son combat face aux blessures engendrer par cette disparition. 

Par système de chapitre alternée, on suivra également Rose, jeune femme, qui  va décider de partir à l'autre bout de la terre pour se retrouver. 
J'aime beaucoup les romans où l'auteur alterne entre présent et passé et cette fois-ci cela fonctionne particulièrement bien car cela permet de mieux comprendre Rose, ces doutes et son évolution. 

Rose ne pensait pas à quel point son voyage à Bali allait changer sa vie, lui donner des réponses à des questions qu'elle se pose depuis son enfance. cette partie est celle qui m'a le plus plu car l'auteur va l'alterner avec la vie de la maman de Rose afin de donner les clés permettant de découvrir ce qui s'est passé. L'auteur a donc réussi a nous tenir le suspens jusqu'au bout en nous révélant petit à petit ce qui est arrivé aux parents de Rose. 

L'intrigue est bien menée et l'évolution de Rose est très réaliste. On voit une petite fille joyeuse, aimé la vie et très heureuse qui va s'endurcir petit à petit en se privant de ce bonheur et en pensant qu'elle n'a pas le droit d'être aimé. 
Elle a conscience que ce qui l'empêche d'avancer plus positivement dans la vie est d'ignorer pourquoi ces parents ont disparus. L'ont-ils abandonné? sont-ils morts? Elle l'ignore et s'invente une histoire qui limite la douleur qu'elle ressent au fond d'elle. 

"Comment devient-on mère quand on a pas été enfant? Je tente de me rassurer, je me rappelle une phrase. Il y a des jours où on aime et d'autres où on apprend à aimer."

Il n'y a pas d'action dans ce roman, il s'agit d'une histoire baser sur les sentiments, les liens parents - enfants avant tout. 

Quant à la révélation sur la disparition de ces parents, je ne me suis pas douter une seule seconde de celle-ci. 

La plume de l'auteur est très belle, fluide et douce. Elle nous permet de nous imprégner complètement des sentiments de Rose et a réussi à m'émouvoir. 


Et je dois avouer qu'à la fin de l'histoire, j'ai versé une larme...

En résumer, on se plonge petit à petit dans cette histoire pour être complètement immergé dans celle-ci et être envahi par les sentiments. Je me suis laissé littéralement porté par ce récit, le vécu des personnages. Une histoire profondément touchante où l'on voit le personnage principal  se reconstruire petit à petit pour réussir à aimer la vie après un tel abandon.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Carte sur tables

Ta nouvelle vie commence ici