jeudi 11 août 2016

Téméraire, tome 2 : Le trône de jade




Auteur: Naomi Novik
Editions: Pocket
Genre: fantasy
Année de sortie: 2010
nombre de pages: 512

Synopsis

Lorsque les Anglais ont intercepté un navire français et son précieux chargement, un œuf de dragon, Will Laurence, capitaine de la Royal Navy, est devenu le maître du dragon nouveau-né qu'il a baptisé Téméraire. A présent, l'empereur de Chine vient de découvrir que le dragon Impérial qu'il avait envoyé à Napoléon en guise de cadeau est tombé aux mains des Anglais. Une délégation chinoise en colère réclame l'animal. Laurence refuse de coopérer et de rendre le coéquipier dont il n'imagine pas pouvoir se séparer. Mais devant le risque d'être condamné à mort pour désobéissance, il est bien obligé d'accompagner Téméraire en Asie. Commence alors un long voyage semé d'embûches, de dangers, d'intrigues et de terreurs sans nom, qui ne fera que renforcer l'amitié indéfectible qui lie Will et Téméraire.

Mon avis

J’ai été très heureuse de retrouver Téméraire dans ce deuxième tome qui promettait de nouvelles aventures passionnantes et la découverte d’un autre continent et plus précisément de la Chine. En effet, à la fin du premier tome, la chine apprend que le Dragon impérial qu’elle a offert à la France est entre les mains des Anglais. Sans grande surprise, cette nouvelle fut très mal prise par la chine. Lors de ce deuxième tome, une délégation chinoise arrive en Angleterre pour récupérer leur dragon impérial, Téméraire. Cependant, tout ne se passera pas comme elle l’avait prévue et Téméraire partira accompagné de Laurence et son équipage.

On embarque donc avec eux pour un long voyage en bateau pour atteindre la chine. Contrairement à ma première crainte, on ne s’ennuie pas du tout pendant la traversée des eaux. J’avais peur que l’aspect diplomatique prenne trop le dessus sur le récit en laissant de côté l’action. J’ai donc été très agréablement surprise par la capacité de l’auteur à alterner entre l’action et les relations entre les personnages sans avoir de longueurs ennuyeuses.

Une autre de mes craintes était de voir beaucoup de personnages humains et dragons du premier tome disparaître puisque tout le monde ne peut pas partir en chine et laisser l’Angleterre  sans défenseur de l’air. J’avais peur que cela crée un manque dans le récit parce que j’étais très attaché à tous ces personnages mais encore une fois, l’auteur a su palier ce point par de nouveaux personnages très intéressants et une histoire pleine de rebondissements.

Téméraire est toujours aussi formidable et attachant. On en apprend également plus sur lui et ses origines et on voit qu’il évolue et que cette aventure l’enrichit beaucoup et l’amène à réfléchir sur lui-même et ce qui est important pour lui.

Laurence est toujours égal a lui-même et on ne peut que l’aimer.

Quant aux nouveaux personnages qui sont presque tous chinois, l’auteur joue sur l’antipathie que l’on peut avoir à leur égard. Ils sont très hostiles envers les anglais et ils seront capables du pire pour récupérer définitivement Téméraire. J’ai beaucoup aimé ces personnages dans le sens où j’ai aimé à ne pas les aimer.

Quand à l’univers en lui-même, il est très bien construis et décris par Naomi Novik. Elle nous donne une belle description des lieux et notamment de la chine que ce soit à travers le regard des humains que des dragons. C’était amener de manière très intéressante surtout quand on découvre la chine à travers les dragons et cela enlève surtout toutes les longueurs qu’on peut parfois retrouver lors de la mise en place d’un nouveau monde.

Quant à sa plume, elle est simple et agréable. Cela fonctionne très bien avec cette saga car elle arrive à nous mettre tout de suite dans l’histoire et à faire défiler les pages assez rapidement.

J’ai donc beaucoup aimé ce tome et je serai très heureuse de retrouver Téméraire pour ses prochaines aventures ^^



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire