un, deux, trois ...



Auteur : Agatha Christie
Edition: le masque
Genre : polar
Année de publication : 1983
Nombre de page : 190

Synopsis

On a beau s'appeler Hercule Poirot, on se sent bien peu de chose, renversé dans le fauteuil du dentiste, prêt pour le supplice. L'illustre détective est beaucoup plus à son aise en face d'une affaire criminelle embrouillée. Qu'à cela ne tienne! cette séance humiliante va donner à Poirot l'occasion de montrer son extraordinaire talent. D'abord parce que le dentiste va mourir de façon peu naturelle. Ensuite, parce que ses patients vont être victimes les uns après les autres, d'une série noire angoissante. De quoi requinquer le plus grand détective de tous les temps après un plombage douloureux.

Mon avis

Je vous présente une nouvelle fois un tome de la saga Hercule Poirot. Pour moi, cette saga est une valeur sur car je suis toujours certaine d'apprécier ma lecture. Vous ne serez donc pas surpris si je vous dis que j'ai passé un bon moment de lecture.

dans ce tome, Agatha Christie utilise une comptine pour encadrer l'histoire. J'apprécie cette initiative car elle apporte toujours une touche particulière à l'ambiance du livre. 
On y retrouve une approche psychologique dans le sens où le coupable va vraiment jouer sur la psychologie, le mental des autres personnages dont Hercule Poirot pour qu'on ne le découvre pas. 
Ainsi, les indices se retrouve éparpillés dans des petits détails et sont donc difficiles à percevoir. 

Le meurtrier a trés bien mené sa barque mais pas de chance pour lui, il a le même dentiste qu'Hercule Poirot! Le dentiste d'Hercule Poirot s'est suicider, sauf que Poirot, lui, est convaincu qu'il s'agit d'un meurtre. Hercule Poirot décide donc de mener sa petite enquête qui sera semer d’embûches. en effet, la clientèle du dentiste va faire l'objet d'histoire de cœur, de meurtre, de disparitions et de menaces de mouvement politique et Poirot devra trouver la solutions dans tous ce imbroglio. 
Le lecteur tout comme Hercule Poirot sera amené sur de fausses pistes pour semer le trouble et surtout pour avoir une solution de l'intrigue totalement inattendue. 
Je ne me suis pas du tout attendue à cette fin et je trouve que ce roman représente très bien le dicton "L'habit ne fait pas le moine" car souvent les apparences sont trompeuses.

Agatha Christie prend le temps de placer son histoire et ces personnages pour nous donner une intrigue captivante. Une affaire qui semble très simple et cousu de fil blanc devient au fur et à mesure des informations un véritable case tête avec lequel l'auteur à pu s'amuser pour mener le lecteur là où elle le voulait sans qu'il s'en rende compte.

J'ai aimé comme d'habitude retrouver Hercule Poirot avec son intelligence, son pragmatisme et sa bonhomie naturelle. Ce personnages est une véritable pépite... Quand aux autres personnages, j'ai pris beaucoup de plaisir à les découvrir. 

L'un des personnages les plus intéressant est Alistaire Blunt. Blunt est un banquier droit, fier et faisant l'objet de beaucoup de menace car il a une forte influence sur le politique du pays. 
Un autre personnage que j'ai  apprécié est la secrétaire du dentiste et bien sur l'inspecteur Japp qui forme toujours un bon duo avec Poirot.

En résumé, c'est un tome que j'ai bien aimé avec beaucoup de rebondissement et une solution surprenante. 
Quant à la plume d'Agatha Christie, elle est toujours aussi agréable à lire ^^

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une vie à t'attendre

Carte sur tables

Ta nouvelle vie commence ici